Search and Hit Enter

« 1, 2, 3, le black bloc est roi »

C’est désormais devenu un rituel : non seulement les manifestants tentent à chaque rassemblement de casser les vitrines des banques et autres assurances mais ils commettent aussi leur lot de dégradations à la peinture [1].

Si le plus souvent, il revient aux services de la voirie de les faire disparaître aux frais du contribuable, nos amis de la vie manifeste ont préféré les reprendre en chanson.

1, 2, 3 le black bloc est roi
4, 5, 6, nike la police
ma délinquance a des principes
Je me fais des films avec les flics

Macron Arya va te buter
L’Etat noie, noie l’Etat
il n’y a pas d’argent magique, il n’y a que de l’argent tragique

Déboulonnons le récit officiel
Police abolie, bientôt le paradis
Etranglons les étrangleurs
Télétravail pour les CRS

Range ta bite et ton couteau, j’sors ma chatte et mon marteau
nos rues ne sont pas des chambres à gaz
coulez du béton, on crèvera la dalle

Distançons nous d’un maître
Le pire des virus c’est l’Etat
+ d’infirmières

de commissaires
Sous le béton, la place du patron
1, 2, 3 le black bloc est roi
4, 5, 6, nike la police
Covid dix keuf
pas de réanimation pour Didier Lallement

Redistribuons Bernard Arnault
Offrons un chaos de noël
— de Rambo
+ de Rimbaud
+ de PD
— de RG

Émeutières pas ménagères
oui aux plans à 3, non au 49.3
Le désordre vient de l’intérieur
Shoote un ministre, sauve des homards

aujourd’hui les gestes barrières, demain les gestes barricades
L’amazonie brûle, à quand l’Elysée
on veut de l’eau, pas la 5G

Et si on commençait par soigner ce gouvernement ?
Le flic épidémique est atteint !
drone d’ambiance cet état d’urgence

Violences acablantes
Casse la bac d’abord
sous la cagoule c’est arya starck

Le flic épidémique est atteint !
drone d’ambiance cet état d’urgence

Chanson intégralement écrite sur les murs les 12 derniers mois.

[1] Nous avions recensé les meilleurs tags de 2016 dans cet article : Vandalisme et épigraphie et ceux de 2018 dans celui-ci.

Originaux: lundi.am