Search and Hit Enter

France: «Justice pour Adama»

Le 2 juin, le collectif de soutien à Adama Traoré a appelé à une manifestation à Paris pour dénoncer les violences policières et demander justice pour le jeune homme, mort en 2016 dans des conditions encore controversées. Le tout dans un contexte international marqué par des violences aux Etats-Unis à la suite du décès de George Floyd, Afro-Américain tué par un policier lors de son interpellation.

Plusieurs milliers de manifestants

Malgré l’interdiction de rassemblement énoncée plus tôt par la préfecture de police, ils étaient près de 20 000, selon la préfecture, devant le Tribunal de grande instance de Paris, comme le confirment les images d’une internaute, lors d’une prise de vue aérienne proche de la porte de Clichy.

«Aujourd’hui, elle est là la France !» : Assa Traoré harangue la foule

Eborgné à la suite d’un tir des forces de l’ordre lors du mouvement des Gilets jaunes, Jérôme Rodrigues a également participé au rassemblement. Il est ainsi apparu au côté de la sœur d’Adama, Assa Traoré, montée sur un Abribus pour y tenir un discours devant la foule. Elle a demandé une minute de silence en l’honneur de toutes les victimes et de «tous les mutilés». Elle salue la diversité d’origine des participants au rassemblement : «Aujourd’hui, elle est là la France !»

«A genoux !», lancent certains aux forces de l’ordre

Des manifestants ont également demandé aux forces de l’ordre de se mettre à genoux, un symbole venu des Etats-Unis pour dénoncer le racisme.

Gaz lacrymogène contre projectiles

En fin de journée, des affrontements ont eu lieu avec les forces de l’ordre. Des manifestants ont essuyé des tirs de gaz lacrymogène, certains ont répliqué par des jets de projectiles.

Plusieurs départs de feu ont aussi été lancés par des manifestants.

Un commissariat attaqué à Clichy-La-Garenne

Un commissariat de police municipale a été dégradé, en marge de la manifestation, à Clichy-la-Garenne.

Image: Un manifestant brandit une pancarte «Pas de justice, pas de paix», devant un feu.

Originaux: RT – Fr